lundi 2 avril 2012

La mouette

Imposé pour ce texte, la musique : http://www.youtube.com/watch?v=-4quKyrOVww

C’était un après-midi de septembre, à cette période où l’air chaud laisse place à l’air respirable. Les enfants jouaient sur la jetée, leurs courses désinvoltes rythmaient notre promenade. 

Les pas d’inconnus venaient se mêler aux nôtres, et nous avancions ensemble, dans ces mouvements qui paraissent quelque fois si ordonnés et pourtant ne le sont pas. Une mouette posée là sur la jetée, dégustait à grands cris une glace tombée dans l’oubli.

Les enfants partirent à pas de chats puis au trot et enfin au galop pour effrayer l’oiseau.

Elle s’éleva en piaillant, survola la plage, puis la mer, et se posa sur un rocher de la digue.

Le pêcheur assis là, leva l’œil, secoua la main et fit s’élancer l’oiseau.

Elle virevolta au-dessus de nos têtes et se posta sur une rambarde.

Personne ne la vit.

Mais nos chats déguisés en enfants n’en avaient pas finis avec l’oiseau noir et blanc, c’est à pas de libellule qui effleure l’eau qu’ils s’approchèrent de l’oiseau.

La mouette dans un rire moqueur décolla et les courses rythmées des petits pieds de nos enfants ont continué tout au long de longues années à rythmer nos ballades post estivales.

Posté par _Nathalie à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La mouette

Nouveau commentaire